La Cour d'Obéron Index du Forum La Cour d'Obéron
Les salons de La Cour d'Obéron
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Warhammer reçoit le Grog d'or 2007

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Cour d'Obéron Index du Forum -> La Cour d'Obéron -> Jeu de rôle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Xaramis
Bonimenteur(se)
Bonimenteur(se)

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2007
Messages: 150

MessagePosté le: 30/06/2007 13:02:48    Sujet du message: Warhammer reçoit le Grog d'or 2007 Répondre en citant

Bon, la nouvelle n'est pas tout fraîche, mais je la reporte ici pour en discuter.
Citation:
Cette année encore, un jeu de rôle a reçu la récompense convoitée dans tout le cosmos : le grog d'or. Tout au long de l'année, le GROG vous a proposé un jeu du mois, élu parmi les jeux qui font l'actualité du moment.

Pour fêter son septième anniversaire, tout l'équipage a voté pour décerner le GROG d'Or du "meilleur jdr 2007" à l'un d'entre eux.

Les nominés à ce titre étaient :
Cadwallon (Rackham) - France
Exalted (White Wolf / Hexagonal) - USA
Final Frontier (John Doe) - France
Humanydyne (7ème Cercle) - France
Le Magicien d'Oz (7ème Cercle) - France
Maléfices (Editions du Club Pythagore) - France
Nightprowler (2D sans Faces) - Suisse
Ptolus (White Wolf) - USA
Runequest (Mongoose Publishing) - Royaume Uni
Shooting the Moon (Black & Green Games) - USA
Warhammer (Black Industries / Bibliothèque Interdite) - Royaume Uni
World of Darkness (White Wolf / Hexagonal) - USA

et le gagnant est...

Warhammer


Je ne vais pas ouvrir un n-ième débat sur la façon dont sont attribués les "grog du mois" et le "grog d'or", mais simplement rappeler que les votants sont les personnes qui participent à la vie du site du GROG, notamment par la rédaction (ou la réactualisation) des fiches de jeux. La représentativité d'un tel mode de choix par rapport à la population rôliste peut être débattue, mais ce n'est pas l'objet premier de mon ouverture de discussion.

Ce qui m'intéresse plutôt, c'est de discuter de ces quelques jeux qui, à l'exemple de Warhammer, arrivent à se maintenir en haut du classement, année après année, survivant aux modes et à leurs effondrements.
Je me demande souvent si cette permanence ouvre sur un question du genre "qui de l'oeuf ou de la poule... ?" : Warhammer se maintient-il bien vivant parce que de nombreux joueurs le pratiquent, ou bien de nombreux joueurs le pratiquent-ils parce que ce jeu se maintient bien vivant ? Je pense que les deux phénomènes se nourrissent l'un l'autre.

Ce jeu me paraît présenter pas mal d'atouts pour se maintenir :
- un univers relativement facile à appréhender ;
- un besoin en matériel de base pas trop développé, même si la nouvelle version a abandonné la présentation en "jeu de base en un seul livre complet" ;
- la réputation flatteuse - et non usurpée, pour autant que je sache - de la "campagne" de référence ;
- une ambiance renaissance-fantastique qui se démarque des univers d'inspiration plus "médiévale" (moins technologique, donc) ;
- une système d'évolution des PJ sur une base de "carrières", qui évite les notions de niveaux explicites à la D&D tout en jouant un peu dans ce registre.

Ajoutons-y, pour la France, une communauté de fans plutôt active, structurée autour de sites comme La gazette de Nuln (2.300 membres enregistrés, pour autant que cela puisse aider à définir la popularité d'un jeu), et des zines dédiés.


Bref, si le jeu n'est probablement pas exempt de défauts objectifs ou subjectifs (son système, par exemple, a autant de farouches détracteurs que de farouches défenseurs), j'ai l'impression qu'il a su s'installer dans la durée parce qu'il fait appel à des ingrédients plutôt simples mais pas sans saveur. Serait-ce, là, la recette d'un succès durable ?
_________________
Faites un tour chez Monsieur de C.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 30/06/2007 13:02:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
intylzah
Arrivant
Arrivant

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2007
Messages: 18

MessagePosté le: 30/06/2007 18:26:15    Sujet du message: Warhammer reçoit le Grog d'or 2007 Répondre en citant

Je rajouterai :

- Il s'appuit aussi sur un jeu de figurines très populaire et depuis très longtemps (même si Cadawallon a tenté la même chose sans le même succès).

- Le suivi du jeu a toujours été important (quelque soit la version). Ce qui était courant à l'époque de la première édition, apparait comme rare de nos jours (très peu de jeux récents avec une grosse gamme et aussi rapidement).


Intylzah
_________________
le blog présentant Oikouménè, Supra-Mortel et Engrenage : http://machine-a-creer.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
morgalel
Arrivant
Arrivant

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2007
Messages: 13

MessagePosté le: 01/07/2007 16:07:05    Sujet du message: Warhammer reçoit le Grog d'or 2007 Répondre en citant

intylzah a écrit:
Je rajouterai :

- Il s'appuit aussi sur un jeu de figurines très populaire et depuis très longtemps (même si Cadawallon a tenté la même chose sans le même succès).


Sans oublier les autres déclinaisons de l'univers : jeux videos, romans, jeux de société...
Revenir en haut
Xaramis
Bonimenteur(se)
Bonimenteur(se)

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2007
Messages: 150

MessagePosté le: 01/07/2007 21:21:03    Sujet du message: Warhammer reçoit le Grog d'or 2007 Répondre en citant

morgalel a écrit:
intylzah a écrit:
Je rajouterai :

- Il s'appuit aussi sur un jeu de figurines très populaire et depuis très longtemps (même si Cadawallon a tenté la même chose sans le même succès).


Sans oublier les autres déclinaisons de l'univers : jeux videos, romans, jeux de société...

C'est une des questions que je me pose : les rôlistes qui pratiquent Warhammer le JDR vont-ils aussi vers ces autres jeux ? Ou en viennent-ils vers le JDR ? J'ai des doutes à ce sujet, qui me viennent des quelques rôlistes pratiquants de Warhammer que je connais directement et qui ne vont ni vers Battle ni vers d'autres jeux (y compris vidéo) de stratégie dans l'univers de Warhammer, et des quelques pratiquants de Warhammer Battle qui ne vont pas vers le JDR.
Je ne sais donc pas dans quelle mesure, aujourd'hui, les deux approchent se nourrissent ou se soutiennent mutuellement.
_________________
Faites un tour chez Monsieur de C.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Arasmo
Arrivant
Arrivant

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2007
Messages: 6

MessagePosté le: 13/07/2007 10:11:17    Sujet du message: Warhammer reçoit le Grog d'or 2007 Répondre en citant

J'aurai tendance à penser que la réputation du jeu de plateau a plus tendance à soutenir le JDR que le contraire. Après tout, le premier est bien plus médiatisé et il est assez facile de se procurer des figurines. Je dirais qu'il existe deux publics principaux du JDR:
-Les vieux de la vieille qui ont goûté à la première édition et qui n'ont pas toujours sauté le pas vers la nouvelle édition. Ce public là ne risque pas de se renouveller beaucoup, forcément...
-Ceux qui viennent des autres gammes, Battle et qui ont découvert le JDR via une pub dans un des produits GameWorkshop, par exemple.

Bien sûr, le passage de l'un à l'autres des jeux GW n'est pas automatique, mais les transfuges de Battle doivent constituer l'essentiel du nouveau public, non?

Mais il faudrait quelques gérants de boutiques de JDR/jeux de plateau pour donner des infos plus précises, notamment sur l'étendue du public de la vieille garde comparé aux autres...


Un des facteurs du succès de jeu provient aussi, je pense, non seulement du suivi conséquent de la gamme, mais aussi de l'importance donnée aux scénarii permettant une découverte progressive de l'univers aux premiers joueurs. Que ce soit la Campagne Impériale ou celle des Voies de la Damnation, les informations sur le monde sont dévoilées au fil des épisodes: on évite ainsi la surcharge cognitive de certains jeux et l'on dispose d'éléments directement utiles à la partie. C'est toujours plus facile à prendre en main qu'un supplément Gloranthien consacré aux différentes variantes du mythe de Kyger Litor...
N'oublions pas non plus, l'atmosphère rude, sale, voire cradingue véhiculée par les illustrations de la première édition, qui ont contribué à forger l'image de marque d'un jeu différent de la concurrence de l'époque.

Enfin, je suis tout à fait d'accord avec l'observation de Xaramis sur la recette d'un succès populaire en JDR: des éléments simples mais qui ont une résonnance profonde.

Après tout, les univers qui ont le plus de succès sont parmi ceux qui sont le plus faciles à appréhender. Du moins, on a pas besoin d'ingurgiter dix tomes, ou de relire quarante fois le bouquin de base pour comprendre les bases de l'univers. Après, si l'on veut creuser plus loin, on en a la possibilité grâce à une gamme pléthorique.
Que ce soient les univers D&D comme Eberron, Royaumes Oubliés; l'appel de Chtulu; Shadowrun; Warhammer; Qin; L5R;Vampire et j'en passe, tous ont en commun un principe de base simple compréhensible par tous, et qui trouve un écho dans nos fantasmes enfantins ou nos références culturelles ( les wuxias, le mouvement goth, les romans de fantasy, les comics, l'histoire médiévale...) C'est aussi pour ça qu'un jeu comme Mechanical Dreams, aussi brilliant soit-il, à l'univers déroutant et plus difficile à appréhender, connaît un succès bien moindre...

Bon, j'ai du raconter pas mal de conneries dans le pavé que je viens d'écrire, mais il y a peut-être du vrai quelque part!
Revenir en haut
Trickster
Arrivant
Arrivant

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2007
Messages: 2

MessagePosté le: 05/08/2007 12:10:13    Sujet du message: Warhammer reçoit le Grog d'or 2007 Répondre en citant

Je ne reviendrais pas sur ce qui a été dit mais je poserai justeune question : est ce que cela va durer ?

En effet, la première édition avait ce coté "cthulhu renaissance", plus ou moins héroïque en fonction des MJ.
Ce n'est plus le cas maintenant.

Même si il garde une iconographie forte, l'ambiance du jeu tend vers un med-fan plus classique, résolument tourné vers l'ambiance du jeu de figurine.
Par ailleurs la qualité des suppléments va clairement en déclinant. Beaucoup de remplissage, peu de nouveauté et les nouveaux horizons proposés (la Bretonnie par exemple) est assez pauvre.
Les suppléments restent visuellement superbe, mais perdent du cachet qu'avait la première édition.

Cela dit c'est peut être aussi pour cette raison que la nouvelle éditon fonctione. Elle n'est pas destinée aux fans de la première heure mais aux joueurs de plombs (ou l'inverse !) et aux adeptes de WoW.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 24/09/2017 01:23:34    Sujet du message: Warhammer reçoit le Grog d'or 2007

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Cour d'Obéron Index du Forum -> La Cour d'Obéron -> Jeu de rôle Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com