La Cour d'Obéron Index du Forum La Cour d'Obéron
Les salons de La Cour d'Obéron
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Et si nous parlions de JDR de SF ?
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Cour d'Obéron Index du Forum -> La Cour d'Obéron -> Jeu de rôle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Xaramis
Bonimenteur(se)
Bonimenteur(se)

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2007
Messages: 150

MessagePosté le: 01/07/2007 15:23:55    Sujet du message: Et si nous parlions de JDR de SF ? Répondre en citant

Nous avions eu sur le forum précédent une discussion fort intéressante, que j'avais lancée en demandant l'avis des Obéronnistes sur les JDR d'ambiance médiévale-fantastique qui pouvaient servir à des parties d'initiation. Ma question de l'époque s'inscrivait dans le projet d'une collaboration entre notre club et une médiathèque locale (j'en fais un petit bilan dans ce fil-là).

Il est fort probable qu'une telle collaboration se renouvellera l'an prochain, sur le thème très large de la science-fiction. Je reviens donc avec une question tout aussi large que ce thème, pour savoir quels jeux à saveur SF pourraient ouvrir des perspectives intéressantes pour de l'initiation au JDR.
Attention, comme dans ma question précédente sur les jeux med-fan, je me permets d'insister sur les points suivants :
- je ne cherche pas à recevoir ici des avis lapidaires du genre "ce jeu est génial" ou "ce jeu est une bouse", mais des avis argumentés (qu'ils soient positifs ou négatifs) ;
- ces jeux doivent être adaptés à de l'initiation de gens n'ayant jamais pratiqué le JDR.

A votre bon coeur, m'sieurs-dames ! Smile
_________________
Faites un tour chez Monsieur de C.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 01/07/2007 15:23:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Xaramis
Bonimenteur(se)
Bonimenteur(se)

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2007
Messages: 150

MessagePosté le: 01/07/2007 15:34:52    Sujet du message: Et si nous parlions de JDR de SF ? Répondre en citant

Pour vous donner un éclairage sur mes connaissances relativement maigres sur le sujet, et donc du flou qui persiste sur ma question (en dehors du fait que c'est un projet pour dans presque un an et qu'il se précisera peu à peu), voici quelques éléments :
  • pour ce qui est de ma culture SF, elle est plutôt basée sur des lectures remontant à mes premières années d'études post-lycée (pour situer, c'était du temps de Mauroy puis Fabius comme premiers ministres...) et plutôt sur des "classiques" (Asimov, Herbert, Dick, notamment), des BD comme L'Incal, et quelques films (de Soleil Vert à Blade Runner, en passant par la première trilogie de la Guerre des Etoiles) ;
  • je range (à tort, peut-être) sous l'étiquette "science-fiction", des genres qui vont du futur proche au cyberpunk, de la hard-science au space-opera ;
  • question JDR, ma pratique du domaine est peu développée, et s'est portée sur des jeux comme Empire galactique, Star Wars ou Cyber Age.

_________________
Faites un tour chez Monsieur de C.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
intylzah
Arrivant
Arrivant

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2007
Messages: 18

MessagePosté le: 01/07/2007 16:30:37    Sujet du message: Et si nous parlions de JDR de SF ? Répondre en citant

Le jeu sf par excellence c'est Star Wars. L'univers est connu de tous (ou presque), donc facile à présenter. Et en ce qui concerne le D6, c'est facile d'accès pour des débutants et il y a de très nombreux scénarios dont certains facile d'accès pour les débutants. (Il y a un destination aventure, spécial débutant, dans le Casus n° 80 ancienne formule).
Seul bémol, un (des) débutant voudra s'en doute jouer un jedi avec tous ses moyens.

Il y a aussi le récent, Final Frontier. Je n'ai pas fini de le lire (trop de truc à lire), mais les règles sont assez simple, l'univers fait penser à StarTrek avec un côté humour et les missions permettent de faire entrer facilement les joueurs dans le scénario.
De plus, l'auteur prône des scénarios court (2 à 4 h) idéal pour l'initiation.
Et l'équipage du vaisseau formé par les pj permets aussi d'accentuer le travail en équipe, ce qui est pour moi une des grandes particularités du jdr.

Enfin je rajouterai Fading Sun, qui par son côté médiéval ne dépayse pas (les cours d'histoire) tout en étant sf. Mais il me semble peut approprié pour de l’initiation (Règles plus compliqués).


Côté sf sans vaisseau et espace, il y a le cyberpunk avec Shadowrun ou encore plus proche Kuro. Mais j’ai du mal a imaginé initié des jeunes avec des jeux de ce genre.

Intylzah
_________________
le blog présentant Oikouménè, Supra-Mortel et Engrenage : http://machine-a-creer.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
homep
Bavard(e)
Bavard(e)

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2007
Messages: 94
Localisation: paris

MessagePosté le: 01/07/2007 16:36:34    Sujet du message: Et si nous parlions de JDR de SF ? Répondre en citant

Tigres volant est pas mal mais...

1) Il faut être réceptif au second degré.
2)L'univers n'est pas simple.


Shadowrun bonnes bases univers varié et cohérent.

Star wars : archétype mais pb du Jedi .
Revenir en haut
Cultösaurus
Bonimenteur(se)
Bonimenteur(se)

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2007
Messages: 105
Localisation: Dans la brousse

MessagePosté le: 01/07/2007 16:38:35    Sujet du message: OUI ! :) Répondre en citant

Je ne suis sans doute pas le mieux placé pour répondre à ta question précise, car si je pense avoir une bonne connaissance du JdR comme de la SF (pris séparément ou ensemble), je ne me suis plus vraiment posé la question de l'initiation à l'un ou l'autre sujet depuis une vingtaine d'années environ.

D'abord, il convient à mon avis d'un peu mieux cerner les attentes en matière de thème. En effet, la SF, c'est un domaine vaste, plus varié à mon avis que le med-fan'. Tu mets d'ailleurs le doigt dessus en mentionnant "futur proche, cyberpunk, hard science et space opera".
Et il n'y a pas grand-chose en commun entre la Sprawl Trilogy de Gibson, Goldorak et Star Trek, pour ne prendre que ces trois exemples... Wink

À mon avis, pour une initiation, il faut que la SF utilisée soit accessible par n'importe qui. Je veux dire par là que les joueurs ne doivent pas avoir à se poser la question de comment fonctionne tel ou tel appareil, que le scénario ne doit pas reposer sur une finesse technologique que seul un amateur de littérature hard science ou un scientifique de formation saura repérer. Ça doit être simple, appréhendable par le public : une transposition futuriste de notre propre technologie, pour caricaturer les choses. Pour ça, le mieux est à mon avis le space opera "traditionnel" comme dans les JdR des années '70 et jusqu'au milieu des années '80.
Les contextes "lourdement technologiques" du genre Transhuman Space sont à éviter.
Tu peux néanmoins adopter un contexte relativement hard science, selon ce que tu vas faire jouer : quelque chose dans le genre Blue Planet ou Jovian Chronicles, jeux pourtant hard science, peut passer si tu ne fais pas reposer l'histoire sur la technologie et si tu sais la laisser en arrière-plan.

Ensuite, il faut répondre aux critères habituels d'une initiation : système relativement simple (éviter Space Opera ou Spacemaster, donc Wink ), et probablement persos prétirés.

Partant de ces considérations, voici ma sélection :

- Star Wars (version D6) : entendons nous bien, la SF de Star Ouarz ne vole vraiment pas haut. Par contre, la plupart des gens entre 10 et 45 ans connaissent au moins en partie l'univers, donc accès facilité de ce côté là. Je ne connais que la toute première édition du jeu, mais je l'avais utilisée à l'époque de sa sortie pour des initiations et ça avait bien marché.
Inconvénient : si tu tombes sur un Warsie qui se met à pinailler sur ton interprétation de tel ou tel détail de l'univers, ça risque de foutre ta partie en l'air ; et comme ce sera un néophyte ès-JdR, il ne saisira pas forcément que dans la situation présente, le maître mot c'est "le MJ a toujours raison". Pour cette raison, j'aurais tendance à éviter de choisir Star Wars pour une initiation "tout venant".

- Final Frontier : jeu simple, qui joue sur les poncifs du space opera à la Star Trek. Les prétirés sont disponibles sur ce site.

- Serenity : Mithriel t'en parlera mieux que moi. Wink
Le bouquin de base contient les feuilles de perso des héros de la série / du film, mais pas de scénar, une lacune qu'internet devrait te permettre de combler.
Inconvénient : le jeu prend tout son intérêt quand tout le monde autour de la table connait le film ou la série ; sinon, c'est un peu dommage. Donc pour une initiation, c'est loin d'être gagné.
En plus, le jeu, bien que récent, n'existe qu'en anglais.

- MEGA : avantage, tu peux faire ce que tu veux avec, selon les goûts de ta tablée : aussi bien du space opera que du planet opera épique, voire des choses moins "flamboyantes" (j'en veux pour preuve mon scénario "Bobo Coalas" présenté à l'un des concours de la Cour, même si ce n'est pas un scénar d'initiation).
GROS inconvénient : le système de jeu : non seulement le jeu est épuisé et introuvable, mais en plus, sa dernière édition était affligée d'un système lourdingue absolument pas adapté pour l'initiation. Les deux premières éditions par contre sont vraiment bien pour l'initiation (je parle d'expérience Cool ).

- Traveller : pour l'initiation... ça dépend du MJ.
L'intérêt majeur de Traveller à mon avis, c'est la richesse de son univers officiel. L'utiliser hors de cet univers, c'est dommage. Donc il faut un MJ connaissant bien l'univers pour le faire découvrir lors d'une initiation.
En clair : c'est carrément mon truc, par contre, j'imagine que ce n'est pas vrai de tout le monde... Confused
(en plus, n'existe pas encore en français, même si cette lacune devrait enfin être comblée d'ici quelques mois)

- Starships & Spacemen : antédiluvien certes (1978), mais il me parait jouer dans la même catégorie que Final Frontier, avec l'avantage de règles plus simples.
Là encore, uniquement en anglais.

- Blue Planet ou Jovian Chronicles me paraissent nécessiter un MJ vraiment au point sur le sujet pour être utilisés pour une initiation. Même chose sans doute pour 2320 AD, la toute nouvelle version de 2300 AD, que je n'ai pas encore eu le temps de lire.
(tous en anglais)

- j'aurais tendance à déconseiller Tigres Volants dans le cadre d'une initiation au JdR : l'univers est à mes yeux trop "private jokisé".

- Empire Galactique... J'aime pas le système, mais il est relativement simple, et disponible gratos en ligne.

- enfin, ne pas négliger le potentiel d'univers "maison" simples ou d'adaptation d'œuvres existantes, avec des systèmes universels comme GURPS (en version Lite et avec des prétirés, pour une initiation) ou le Basic Roleplaying System (qui de mon expérience ne s'adapte pas terriblement bien à la SF). Voire de jeux amateurs disponibles sur internet, mais là je n'ai que des connaissances très limitées et ne m'avancerai pas à donner des conseils avisés.

Voilà pour quelques pistes de départ...
_________________
Life is like surrealism. If you have to have it explained to you, you can't afford it.
(Solomon Short)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Moustrap
Arrivant
Arrivant

Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2007
Messages: 38

MessagePosté le: 01/07/2007 17:01:14    Sujet du message: Et si nous parlions de JDR de SF ? Répondre en citant

intylzah a écrit:
Le jeu sf par excellence c'est Star Wars. L'univers est connu de tous (ou presque), donc facile à présenter.

Pour l'initiation au jdr SF, Star Wars s'impose en effet. D'autant qu'un ,univers de SF est souvent plus subtil à appréhender qu'un univers med-fan, parce que très coupé de notre monde. Quant à ceux qui reposent sur une vision du futur proche (donc plus compréhensible) j'ai l'impression qu'ils virent à l'anticipation ou à une vision pessimiste du futur – le genre cyber n'est pas connu pour être bien rose – et ce n'est sans doute pas le mieux pour une initiation.
Citation:
Seul bémol, un (des) débutant voudra s'en doute jouer un jedi avec tous ses moyens.

Dans la première trilogie il n'y a qu'un jedi. Les joueurs ne connaissant pas le jeu, rien n'empêche de suivre la ligne ainsi dictée par les films, ce qui est logique après tout, et ne pas faire jouer des jedis. Reste à ne pas leur mettre sous le nez les pages de pouvoirs du livre de base
Dès la seconde édition, le jeu permet de jouer des personnages qui ont une "sensibilité à la force", ce qui, sans leur donner de pouvoirs à proprement parler, permet de jouer un peu avec le concept de force.
Citation:
Il y a aussi le récent, Final Frontier (…)

Je n'ai jamais testé Final Frontier mais l'idée paraît bonne.

EDIT : je vois qu'entre temps notre grand spécialiste est passé par là
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
intylzah
Arrivant
Arrivant

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2007
Messages: 18

MessagePosté le: 01/07/2007 18:14:57    Sujet du message: Et si nous parlions de JDR de SF ? Répondre en citant

Donc StarWars avec un groupe d'apprentis jedi, ayant perdu leur maître (tué par l'infame Dark Vador), composant l'équipage d'un vaisseau genre faucon millenium et tous membres de l'alliance rebelle et donc recevant des missions. Idéal pour le jdr d'initiation en sf !

Sauf que si l'on vise des jeunes de 12-14 ans, je me demande si pour eux StarWars ce n'est pas la deuxième trilogie ! Et donc pas de rebelles, pas de Dark Vador, des super jedi... Même si je connais des jeunes de cet age ayant je pense vu la première trilogie, je ne suis pas sur que se soit le cas de la majorité ? En tout cas je me pose la question.

Intylzah
_________________
le blog présentant Oikouménè, Supra-Mortel et Engrenage : http://machine-a-creer.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kynan
Bonimenteur(se)
Bonimenteur(se)

Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2007
Messages: 123
Localisation: Belfort

MessagePosté le: 01/07/2007 19:55:04    Sujet du message: Et si nous parlions de JDR de SF ? Répondre en citant

Oh alors ? Personne, même pas Culto, ne glisse un mot sur RAS ?

Le contexte : facilement assimilable à Starship Trooper, on joue des militaires. Impératif (avec option pirates, mais bon ça n'est déjà plus orthodoxe Wink)

Système simple sur une base d'1d10.




Bon là j'ai du monde à la maison, alors je dois faire bref, mais il y a à dire. Et le jeu, lui, est toujours vivant...
_________________
PbMer
Revenir en haut
Cultösaurus
Bonimenteur(se)
Bonimenteur(se)

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2007
Messages: 105
Localisation: Dans la brousse

MessagePosté le: 01/07/2007 20:02:17    Sujet du message: Et si nous parlions de JDR de SF ? Répondre en citant

Kynan a écrit:
Oh alors ? Personne, même pas Culto, ne glisse un mot sur RAS ?


RAS, je n'en ai qu'une connaissance côté joueur.
Je n'ai pas été convaincu. Ni par les règles, ni par le thème qui me parait assez limité (en outre, faire une initiation au JdR sur un thème martial ne me parait pas être une bonne idée).
Quant à dire que le jeu est toujours vivant... Peut-être y a t-il une communauté active sur internet, mais pour le reste, il me semble que le dernier supplément, qui commence à dater, a eu toutes les peines du monde à paraître... Confused
_________________
Life is like surrealism. If you have to have it explained to you, you can't afford it.
(Solomon Short)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Moustrap
Arrivant
Arrivant

Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2007
Messages: 38

MessagePosté le: 01/07/2007 20:31:38    Sujet du message: Et si nous parlions de JDR de SF ? Répondre en citant

Je repense à un avantage de Final Frontier : outre un format que je trouve convivial, le jeu est actuel, donc dispo en boutique, et surtout ne coûte pas les yeux de la tête pour ceux qui aimeraient poursuivre le jeu par eux-mêmes, d'autant que c’est une gamme fermée et que le livre se suffit à lui-même.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
acritarche
Bavard(e)
Bavard(e)

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2007
Messages: 97
Localisation: zone photique

MessagePosté le: 01/07/2007 20:59:53    Sujet du message: Et si nous parlions de JDR de SF ? Répondre en citant

Et pourquoi pas un Métabaron?

Bon support BD pour l'univers, possibilité de jouer de nombreuses facettes de SF. Par contre, j'ai jamais lu les règles, donc faudrait invoquer LS pour qu'il en parle. Il me semble qu'il y a une communauté internet assez active...


Invocation de Lord Skelettor!
Revenir en haut
Xaramis
Bonimenteur(se)
Bonimenteur(se)

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2007
Messages: 150

MessagePosté le: 01/07/2007 21:24:29    Sujet du message: Re: OUI ! :) Répondre en citant

Cultösaurus a écrit:
D'abord, il convient à mon avis d'un peu mieux cerner les attentes en matière de thème. En effet, la SF, c'est un domaine vaste, plus varié à mon avis que le med-fan'. Tu mets d'ailleurs le doigt dessus en mentionnant "futur proche, cyberpunk, hard science et space opera".
Et il n'y a pas grand-chose en commun entre la Sprawl Trilogy de Gibson, Goldorak et Star Trek, pour ne prendre que ces trois exemples... Wink

J'en suis pleinement conscient, et c'est pour cela que j'ai précisé que, pour l'instant, j'en suis à mettre toutes les idées sur la table, sans plan d'attaque précis.
Ma façon de faire, c'est de passer par le foisonnement d'idées, même si elles partent un peu dans tous les sens, et de trier ensuite, en fonction de quelques tendances lourdes qui se feront peut-être jour.
_________________
Faites un tour chez Monsieur de C.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Xaramis
Bonimenteur(se)
Bonimenteur(se)

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2007
Messages: 150

MessagePosté le: 01/07/2007 21:39:16    Sujet du message: Et si nous parlions de JDR de SF ? Répondre en citant

Pour en revenir à Star Wars, je suis globalement d'accord avec les éléments avancés ci-dessus :
- un univers assez bien connu du grand public grâce au cinéma ;
- mais le problème de deux ambiances bien différentes entre la plus ancienne des deux trilogies et la plus récente. Le public ciblé prioritairement étant celui des adolescents d'aujourd'hui, la référence se fera probablement plus, dans leur esprit, à la trilogie récente ;
- le risque de tomber sur des fans connaissant la trilogie, les romans et toute encyclopédie starwarsienne parue dans une des langues de notre galaxie et des environs n'est pas négligeable, et peut rendre difficile les relations joueurs/MJ.

Petit souci, néanmoins : l'indisponibilité en boutique, pour autant que je sache, de l'édition WEG système d6.
_________________
Faites un tour chez Monsieur de C.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Xaramis
Bonimenteur(se)
Bonimenteur(se)

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2007
Messages: 150

MessagePosté le: 01/07/2007 22:07:36    Sujet du message: Et si nous parlions de JDR de SF ? Répondre en citant

Pour Tigres Volants, je le trouve trop fouillis dans sa présentation, ce qui fait que je ne sais pas par quel(s) bout(s) le prendre).
Je le trouve aussi trop "blagues entre potes", et comme j'ai l'impression de ne pas faire partie de ces potes capables de comprendre ces blagues, je n'arrive pas à me plonger réellement dans la lecture.

Deux raisons qui font que, bien qu'ayant acheté ce jeu depuis plusieurs mois, je n'ai pas réussi à le lire, ni d'une traite ni par bouts, ni dans un sens ni dans l'autre. Mais rien de grave, hein ! C'est juste que mes goûts ne me portent pas vers ça, sans que cela signifie quoi que ce soit sur les qualités du jeu aux yeux d'autres personnes.
_________________
Faites un tour chez Monsieur de C.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Taillefer
Arrivant
Arrivant

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2007
Messages: 15

MessagePosté le: 01/07/2007 22:07:46    Sujet du message: Et si nous parlions de JDR de SF ? Répondre en citant

Bon, je n'ai malheureusement pas grand chose à ajouter.

Star Wars me parait aussi un bon choix, mais j'ai tendance à avoir cet avis en fonction de ma propre initiation au jdr via SW il y a maintenant 16ans.
L'impact de la nouvelle trilogie peut effectivement poser probleme, à moins qu'il existe des ressources suffisantes sur le sujet?

Concernant Méta-Barons, que je possède, les régles sont basées sur le D6-system, et ne sont pas trop dures, mais le monde et la manière d'y mener campagne me semblent plus tournés vers des joueurs semi-expérimentés. C'est à la fois très vague et très fourni, et on y joue pas vraiment des métabarons.

GURPS est peut être une bonne idée avec la logique d'un univers "fait maison", ou l'adaptation d'un univers existant. Les régles sont pas trop dures, et il me semble qu'il y a une 4ème édition pas trop ancienne?

Je ne connais que de nom les autres jdrs cités.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 24/09/2017 01:34:55    Sujet du message: Et si nous parlions de JDR de SF ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Cour d'Obéron Index du Forum -> La Cour d'Obéron -> Jeu de rôle Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com