La Cour d'Obéron Index du Forum La Cour d'Obéron
Les salons de La Cour d'Obéron
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Car il est trop modeste pour en parler...
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Cour d'Obéron Index du Forum -> Hors-jeu -> Un peu de culture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cuchulain
Bruyant(e)
Bruyant(e)

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 248
Localisation: Ulster, chateau du Roi Conchobar

MessagePosté le: 18/05/2007 09:26:20    Sujet du message: Car il est trop modeste pour en parler... Répondre en citant

Trouvé le lien sur Casus NO

Une interwiew sur le site des Forgesonges

Plein de nouvelles intéressantes.
_________________
Cuchulain l'homme qui a du chien
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 18/05/2007 09:26:20    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Glorfindel
Bavard(e)
Bavard(e)

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2007
Messages: 55

MessagePosté le: 18/05/2007 09:55:04    Sujet du message: Car il est trop modeste pour en parler... Répondre en citant

Il était déjà l'héritier de Dumas, il est maintenant celui de Flaubert et Stendhal! Un grand homme nous est né!

Citation:
J-P. J. : Sur le plan purement formel, j’ai voulu varier les registres dans les différentes nouvelles de Janua vera. J’ai donc décliné, en fonction des textes et des intrigues, des registres fantastiques, épiques, pathétiques, ironiques ou parodiques. Certains textes sont des hommages au style ou aux sujets de grands auteurs : Le service des dames est un double hommage à Jean Giono et Chrétien de Troyes, Jour de guigne a été écrit dans l’esprit caustique des romans de Terry Pratchett, Le confident déroule un discours claustrophobique et métaphysique inspiré des nouvelles de Jorge Luis Borges.
Au-delà de ces variations et de ces hommages, je poursuis l’objectif de produire une fantasy bien écrite, et même littéraire si possible. Réussite ou échec, ce sera aux lecteurs d’en juger. Mais la fantasy est un courant qui souffre, à mon sens, de la négligence avec laquelle sa forme est souvent traitée. Or, contrairement à beaucoup d’idées reçues, une langue travaillée n’est pas un obstacle au divertissement : elle peut concourir au contraire à poser une atmosphère, à rendre plus saisissants l’action et l’univers, et donc à amplifier l’évasion en lui donnant plus d’efficacité narrative, plus de profondeur esthétique.


Je plussoie complètement. C'est en adoptant des formes et styles de roman de gare que la fantasy s'enferme toute seule dans une niche de sous-genre non-littéraire.
_________________
Tous les pays qui n'ont plus de légendes
Seront condamnés à mourir de froid.
Revenir en haut
Hikaki
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2007
Messages: 243

MessagePosté le: 18/05/2007 10:53:51    Sujet du message: Car il est trop modeste pour en parler... Répondre en citant

A noter que son recueil de nouvelles sort officiellement aujourd'hui.

Hikaki
Revenir en haut
Cuchulain
Bruyant(e)
Bruyant(e)

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 248
Localisation: Ulster, chateau du Roi Conchobar

MessagePosté le: 18/05/2007 11:12:55    Sujet du message: Car il est trop modeste pour en parler... Répondre en citant

Hikaki a écrit:
A noter que son recueil de nouvelles sort officiellement aujourd'hui.

Hikaki


Je compte bien me ruer dessus ! Vous ne serez pas à la Gencon je suppose ? j'aurais bien voulu le faire dédicacer...
_________________
Cuchulain l'homme qui a du chien
Revenir en haut
Glorfindel
Bavard(e)
Bavard(e)

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2007
Messages: 55

MessagePosté le: 18/05/2007 11:25:39    Sujet du message: Car il est trop modeste pour en parler... Répondre en citant

Etant fauché comme les blés, j'attendrais un peu pour me procurer l'ouvrage. Si je réussis ce sacré concours, ça ne devrait plus être un problème. En attendant, la nouvelle disponible sur le site des moutons électriques m'a vraiment emballé.
_________________
Tous les pays qui n'ont plus de légendes
Seront condamnés à mourir de froid.
Revenir en haut
Hikaki
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2007
Messages: 243

MessagePosté le: 18/05/2007 11:32:12    Sujet du message: Car il est trop modeste pour en parler... Répondre en citant

Cuchulain a écrit:
Vous ne serez pas à la Gencon je suppose ? j'aurais bien voulu le faire dédicacer...

Non, effectivement. Nous sommes en plein bouclage du 3° trimestre, donc corrections, corrections. Il est possible, par contre, que nous passions un de ces jours par Paris pour une séance de dédicaces dans une librairie, mais rien n'est encore organisé.

Hikaki
Revenir en haut
Usher
Bavard(e)
Bavard(e)

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2007
Messages: 71

MessagePosté le: 18/05/2007 17:11:34    Sujet du message: Car il est trop modeste pour en parler... Répondre en citant

Une autre raison de vous ruer sur Janua Vera, c'est le grand jeu qui consiste à identifier les deux affreuses fautes d'orthographe, la légitime, le fruit de mon clavier ; et puis l'autre, la bâtarde, celle qu'on m'a faite dans le dos ! (Un bouquin, finalement, c'est comme une maîtresse infidèle ; on le couche par écrit, mais ensuite, il s'effeuille avec tout le monde.) Allez, rien que pour accrocher le chaland, il n'est pas exclu qu'il y en ait trois ou quatre autres, des fautes, des retorses, des discrètes, des bien sournoises, embusquées quelque part au sein des 310 pages.

Ca, c'est du marketing hype, non ?…

Le bouquin est distribué à partir d'aujourd'hui, mais il n'est pas forcément présent dans toutes les librairies. Certains magasins passent leur commande avec retard, m'a dit l'éditeur. (Voire ne passent pas commande du tout… "Hein ? Z'avez vu le nom de l'auteur ? De la fantasy polonaise ?… Vous croyez que ça s'vend, un truc pareil ?…")

Sinon, Le Cafard Cosmique m'a soumis à une interview longue comme une semaine sans forum, avec des digressions sur mes goûts en SF et des questions tordues sur Tolkien. Ca paraîtra début juin, en même temps que la critique.

Usher
Revenir en haut
selwin
Bonimenteur(se)
Bonimenteur(se)

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2007
Messages: 116

MessagePosté le: 25/05/2007 10:45:27    Sujet du message: Car il est trop modeste pour en parler... Répondre en citant

acritarche a écrit:
Un autre exemplaire (de Janua Vera) sauvé des eaux!


Ca ne mérite clairement pas le pilon, ni la noyade... Je viens de finir "Mauvaise donne", la deuxième nouvelle, et j'ai adoré.
On se sent transporté dans une de ces villes marchandes qui faisaient la loi sur la méditerranée à la grande époque, Venise, Valence, Barcelone...
A vrai dire, n'eut été les références linguistiques italiennes, je me serais davantage senti transporté dans une ville espagnole tant tout cela m'a fait pensé au Capitaine Alatriste... Avec des références aux elfes (et à leurs fameuses liqueurs !) en plus. Wink

Je suis définitivement fan de ce que fait Usher... Scénarios, nouvelles, livrets de règles (j'ai lu le background de Te deum... comme on lirait un roman épique, pris par le suspens des batailles, m'attachant aux personnages...), je prends tout !

Voilà, je vais m'arrêter là, sinon on pourrait penser que je cherche à obtenir des faveurs. Wink
Plus sérieusement, j'estime que quand on apprécie le travail de quelqu'un, il ne faut pas tarder pour le lui faire savoir ! Et avec emphase !
Revenir en haut
selwin
Bonimenteur(se)
Bonimenteur(se)

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2007
Messages: 116

MessagePosté le: 25/05/2007 10:49:49    Sujet du message: Car il est trop modeste pour en parler... Répondre en citant

Question, toutefois !

ca veut dire quoi "Janua vera" ? J'ai cherché, mais sans succès !
Revenir en haut
acritarche
Bavard(e)
Bavard(e)

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2007
Messages: 97
Localisation: zone photique

MessagePosté le: 25/05/2007 10:54:32    Sujet du message: Car il est trop modeste pour en parler... Répondre en citant

selwin a écrit:
Question, toutefois !

ca veut dire quoi "Janua vera" ? J'ai cherché, mais sans succès !


La réponse est dans l'interview sur Forgesonges

Forgesonges a écrit:

FS : Pour finir, pourrais-tu nous dévoiler le sens de Janua Vera ainsi que tes projets pour l’avenir ?

J-P. J. : “Janua vera” est une expression latine, qui signifie la “vraie porte”, et qui a donné son nom à notre mois de janvier. L’expression fut beaucoup employée dans la théologie chrétienne pour désigner le Christ, “vraie porte” du Royaume des Cieux. Mais, comme ce fut souvent le cas, l’Église avait recyclé dans cette expression le symbolisme païen du dieu Janus, le dieu des portes et de l’initiation aux mystères.
Quel rapport avec un recueil de nouvelles fantasy ? Plusieurs, en fait. D’une part, c’est le titre de la première nouvelle, qui ouvre ainsi le livre. D’autre part, elle met en scène Leodegar le Resplendissant, un conquérant qui s’est proclamé Dieu, et qui fonde le Royaume de Leomance : bien qu’il s’agisse d’un personnage dont la violence est éloignée du message évangélique, reste la transcendance de l’homme-dieu. De plus, cette nouvelle présente un vrai mystère religieux, simple et fondamental. Enfin, dans la mesure où j’envisage d’écrire d’autres textes sur cet univers, Janua vera représente bel et bien un seuil, un point de départ, aussi bien pour moi que pour le lecteur qui voudra bien me suivre.
Revenir en haut
selwin
Bonimenteur(se)
Bonimenteur(se)

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2007
Messages: 116

MessagePosté le: 25/05/2007 11:57:22    Sujet du message: Car il est trop modeste pour en parler... Répondre en citant

Merci. Mes cours de latin sont définitivement bien loins...
Effectivement, connaître la signification de cette expression permet de comprendre certaines choses...
Revenir en haut
Usher
Bavard(e)
Bavard(e)

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2007
Messages: 71

MessagePosté le: 25/05/2007 19:00:17    Sujet du message: Car il est trop modeste pour en parler... Répondre en citant

selwin a écrit:
acritarche a écrit:
Un autre exemplaire (de Janua Vera) sauvé des eaux!


Ca ne mérite clairement pas le pilon, ni la noyade... Je viens de finir "Mauvaise donne", la deuxième nouvelle, et j'ai adoré.
On se sent transporté dans une de ces villes marchandes qui faisaient la loi sur la méditerranée à la grande époque, Venise, Valence, Barcelone...
A vrai dire, n'eut été les références linguistiques italiennes, je me serais davantage senti transporté dans une ville espagnole tant tout cela m'a fait pensé au Capitaine Alatriste... Avec des références aux elfes (et à leurs fameuses liqueurs !) en plus. Wink


J'en suis ravi, parce que Benvenuto s'agite beaucoup.

C'est qu'il en a des horreurs à raconter, le sale type : ça fait quelques mois que j'écris, sous sa dictée, la confession très crapuleuse d'une autre affaire trouble où il a trempé. En plus, ce mauvais drôle possède un sens de l'humour que je réprouve avec la plus vive indignation. Jugez plutôt :

Citation:
Dix jours plus tôt, la flotte ciudalienne avait pris l’archipel : çà et là, on voyait encore des fumées flotter sur les ports mis à sac.
C’était le régiment Burlamuerte qui avait débarqué et fait le ménage. Et vous pouvez croire un vétéran qui a traîné ses solerets quelques années dans la Phalange : pour le nettoyage, il n’y a pas mieux que six milliers de beaux soudards en chausses rayées et barbutes d’acier. On vous rafraîchit le pays avec enthousiasme et méthode. Bien sûr, du point de vue du bourgeois qui ne s’est jamais frotté aux dures réalités de l’existence, c’est un peu bruyant. Mais pour le connaisseur, c’est de la belle ouvrage, exécutée avec cœur et sans cruauté inutile. On chauffe à petit feu les anciens pour les convaincre de cracher leur magot, et puis on abrège au couteau leur vieillesse et son long cortège de misères. On se délasse un peu avec les filles qui nous tombent sous le gantelet ; et puis, pour leur épargner des désillusions sur l’inconstance masculine, on les poinçonne vite fait sur leur lit de délices. Pour que la fête soit plus belle, on décore les arbres et les balcons avec leurs frères, leurs fiancés et leurs maris, le cou joliment cravaté de chanvre. On traite les petits enfants comme de gentils chatons : on les noie au fond des puits, histoire que d’éventuels réfractaires qui auraient raté le bal finissent empoisonnés par les eaux putrides. Et quand tout est dit, on vous illumine ce banquet de grands feux de joie, qui pétillent gaiement sur les horizons.


Usher, secrétaire sous la contrainte
Revenir en haut
macbesse
Bonimenteur(se)
Bonimenteur(se)

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 132
Localisation: Ombre Terre

MessagePosté le: 25/05/2007 19:22:11    Sujet du message: Car il est trop modeste pour en parler... Répondre en citant

Mais l'homme est charmant ! Il raconte ça avec une certaine délectation, comme s'il savourait une friandise sucrée. J'aime beaucoup. Je l'encourage à continuer à te faire écrire pistolet sur la tempe.
Revenir en haut
Usher
Bavard(e)
Bavard(e)

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2007
Messages: 71

MessagePosté le: 29/05/2007 17:04:00    Sujet du message: Car il est trop modeste pour en parler... Répondre en citant

Content : je suis invité pour une séance de dédicace de mon p'tit bouquin à la librairie Scylla, à Paris.

Ca pourrait être l'occasion de boire un verre ou de faire un restau avec les forumistes parisiens disponibles. Je vous tiendrai au courant.

Usher
Revenir en haut
Cuchulain
Bruyant(e)
Bruyant(e)

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 248
Localisation: Ulster, chateau du Roi Conchobar

MessagePosté le: 29/05/2007 21:49:30    Sujet du message: Car il est trop modeste pour en parler... Répondre en citant

Usher a écrit:
Content : je suis invité pour une séance de dédicace de mon p'tit bouquin à la librairie Scylla, à Paris.

Ca pourrait être l'occasion de boire un verre ou de faire un restau avec les forumistes parisiens disponibles. Je vous tiendrai au courant.

Usher


Ah oui ! Tiens nous au courant...
_________________
Cuchulain l'homme qui a du chien
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 18/12/2017 22:12:10    Sujet du message: Car il est trop modeste pour en parler...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Cour d'Obéron Index du Forum -> Hors-jeu -> Un peu de culture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com